Retour

Valérie Fernande Ortéga

J’avais le sentiment que je n’avais pas le droit d’abandonner mon entreprise, que cela allait la mettre en péril, et je n’arrivais pas à gérer cette angoisse là.

Une séance d’EFT avec Isabelle et, sur un grand week-end de Pâques, je me souviens avoir passé le week-end le plus fabuleux avec mes enfants. Un vrai moment où je n’ai pas du tout pensé au travail.

Aucune angoisse n’est montée en moi.